25 octobre 2018

Comment choisir une lampe torche : Les conseils Elumeen

Il est de plus en plus difficile de distinguer la lampe qui convient dans une gamme de lampes torches de plus en plus importante

Comment identifier le "bon grain de l'ivraie" ? Sur Internet on trouve beaucoup de fabricants "no-name" qui distribuent des lampes avec des caractéristiques souvent mirifiques : des lumens par milliers et un prix très (trop) attractif. Ces produits, présentent malheureusement des défauts de conception importants et la qualité est rarement au rendez-vous. L'affaire s'avère être juteuse pour le revendeur rarement pour l'acheteur.

Nous privilégions auprès de nos clients une analyse des
besoins et des usages qui permettent de déterminer des critères objectifs. Et non pas à vendre des caractéristiques "éblouissantes". De vos besoins et usages vont dépendre, la largeur de la zone à éclairer, la portée, l'autonomie, la facilité de recharge et le niveau de protection de votre lampe torche.

Elumeen a fait volontairement le choix de ne travailler avec des constructeurs sérieux qui proposent des lampes fiables, performantes qui se distinguent par leur qualité de fabrication. Nous ne proposons pas toujours la totalité de la gamme chez les constructeurs car certains produits ne présentent pas toujours un bénéfice client.

Technologie LED

Bien entendu ici nous ne parlerons que de lampes torches à LED. L'avantage des LED (performance, autonomie et durée de vie) sur l'éclairage à filament ou néon s'accroît d'année en année. C'est d'autant plus vrai pour les lampes torches ultra puissantes qui sont aujourd'hui exclusivement équipées de LED.

Accumulateurs ou piles ?

S'il y a encore quelques années les lampes rechargeables ne présentaient pas toujours des performances supérieures aux lampes torche à piles, aujourd'hui, les torches rechargeables bénéficient de performances élevées et souvent bien supérieures aux modèles à piles. Les accumulateurs de dernière génération ne souffrent plus d'effet mémoire.
Nous vous recommandons par conséquent de choisir une lampe torche rechargeable sauf si votre lampe est exclusivement utilisée comme matériel de secours (bateau, automobile, alpinisme). Dans ce cas une lampe torche équipée de piles au Lithium qui présentent une durée de conservation de 10 ans sera idéale.
  • Usage courant et régulier : lampe torche rechargeable
  • Lampe de secours : lampe torche à pile + piles lithium à très longue conservation
Largeur de la zone éclairée

Ce point est fondamental. Autant le dire tout de suite, de l'homogénéité et de la largeur du faisceau dépendent votre confort et votre sécurité. La qualité de l'optique et du réflecteur de la torche sont fondamentales.

  • Une lampe à faisceau étroit sera parfaite pour la recherche de personnes à longue distance (services de secours) pour le gardiennage ou bien pour la chasse administrative.
  • Pour tous les autres usages, le faisceau large apporte un gain de confort important.

L'idéal étant constitué d'une torche dont le faisceau peut être réglé pour passer du mode étroit au mode large. La LEDLENSER X21R2 dispose de la fonction AFS qui permet de régler la largeur du faisceau. La qualité de l'éclairage de cette lampe est supérieure à l'ensemble de la concurrence. C'est pourquoi nous la citons dans ce guide.




Une lampe destinée à un usage multi-fonctions doit disposer d'un éclairage large sur les 10 premiers mètres et une portée de 50 à 100 mètres.

Portée de l'éclairage


Les constructeurs présentent des portées très importantes pour certaines torches à très longue portée. Nous attirons votre attention sur le fait qu'à 900 mètres une personne est comparable à la taille d'une tête d'épingle vue à 1 mètre. Il est donc très difficile de distinguer dans ce cas de figure une personne. Nous vous invitons donc à vous assurer que l'éclairage à 300 m est suffisamment lumineux pour distinguer un animal ou bien une personn.

  • Lampe torche d'usage courant : 100 mètres maximum ce qui permet d'éclairer en toute logique une zone d'un hectare...
  • Lampe torche tactiques pour la sécurité : 300 mètres de portée utile seront suffisants pour couvrir une zone importante.
Les fabricants concentrent à l'aide d'un réflecteur et d'une lentille adaptée le faisceau pour augmenter la portée. Il faut donc vous assurer que la lampe torche proposée dispose d'un faisceau réglable ou bien d'un faisceau suffisamment large. Si le faisceau est trop concentré son usage sera très spécifique.

Il est aussi possible d'augmenter la portée en accroissant la quantité de lumière émise par la lampe.

Puissance lumineuse

Le flux lumineux contribue directement à la qualité de l'éclairage. Il faut aussi prendre en compte l'indice de rendu des couleurs (CRI). Nous avons tous fait l'expérience de lampes torche de mauvaise qualité qui produisaient un éclairage gris blafard dont l'indice rendu des couleurs est très faible.
Il faut choisir des lampes dont le CRI est de 80%. Cette donnée est rarement disponible auprès des constructeurs. Nous espérons que dans les prochains mois nous disposerons de ces données pour pouvoir vous les communiquer dans les caractéristiques.


Pour le flux lumineux, celui-ci dépend des performances de la LED ou des LED quand il y en a plusieurs. 

De plus en plus de fabriquant intègrent désormais un circuit électronique qui limite l'élévation de température qui réduit la durée de vie de la LED. Certaines lampes torches (Olight X9R par exemple) réduisent la puissance pour éviter un échauffement trop important et maintenir une autonomie raisonnable.
  • Pour un usage courant, une torche de 400 lumens présente un excellent compromis entre puissance et autonomie
  • Pour le gardiennage, une lampe de 1000 lumens sera parfaite

Pour un usage comme le vélo ou bien un VTT, Il vous faudra une source lumineuse très puissante pour vous permettre de distinguer clairement l'environnement et le sol. Il faut prévoir un minimum de 800 à 1000 lumens avec un éclairage large. Le mieux en VTT étant d'utiliser deux faisceaux différents comme avec la frontale XEO 19R de Ledlenser ou bien comme avec la Lupine Blika.

Autonomie

L'autonomie de votre lampe doit répondre à votre usage. Les données d'autonomie maximum communiquées par les fabriquant ne doivent pas être considérées pour effectuer votre choix. C'est l'autonomie à puissance moyenne qu'il faut considérer.

Les accumulateurs Li-ion de dernière génération 18650 se généralisent. Ils embarquent une grande quantité d'énergie et assurent une bonne autonomie et un nombre important de cycles de charge/décharge (environs 500) ce qui garanti une utilisation même régulière pendant plus de deux ans. Il est facile de les remplacer si nécessaire.

Pour une utilisation en milieu urbain, dans un véhicule ou bien dans des bureaux, une autonomie de 3 à 4 heures sera suffisante. Il vous sera possible de recharger facilement votre lampe sur une prise secteur ou bien sur un port USB.

Pour une utilisation en extérieur il faut privilégier une autonomie de 4 à 8 heures.

Enfin si vous utilisez votre lampe torche en randonnée ou bien que vous êtes éloigné d'un point de recharge il vous faut prévoir une bonne dizaine d'heures d'autonomie.

L'autonomie de la lampe est malheureusement directement liée au poids de celle-ci et inversement proportionnelle à la puissance maximum de votre lampe.  Une lampe légère, compacte et  puissante avec une grosse autonomie n'existe pas. Il vous faudra faire un compromis.

Autonomie == Poids / Puissance

Mode de charge

Pour un usage régulier, nous recommandons un système de chargement par connecteur USB ou bien par support de charge qui évite de manipuler l'accumulateur.
Certains fabricants comme Olight et Ledlenser proposent des systèmes de charge magnétiques qui sont très pratiques.
Les lampes qui se chargent par l'intermédiaire d'un câble USB pourront être chargées dans un véhicule à l'aide d'un adaptateur allume-cigare ou d'une prise de charge USB présente sur votre véhicule.

Enfin, si la lampe torche est rechargeable en USB, il est alors possible de la recharger à l'aide d'une batterie nomade ou bien d'un panneau solaire.


Si vous avez un usage ponctuel de votre torche, vous pouvez envisager un mode de recharge qui consiste à placer l'accumulateur dans un chargeur externe.

Protection

Pour un usage courant nous recommandons une lampe avec un niveau de protection IPX4 ou IP54.

Pour une utilisation principalement à l'extérieur, une protection IP64 ou 65 sera parfaite. 


Si vous prévoyez que votre lampe soit stockée à l'extérieur il vous faudra alors prévoir impérativement une protection IPX8


S'ils existent en accessoire, des tampons de caoutchouc protégeront votre lampe des petits chocs ce qui prolongera la durée de vie de votre lampe.



Nous pensons avoir pris en compte les critères principaux de choix de votre lampe torche. Si vos usages et besoins ne sont pas repris dans ce guide, nous vous invitons à nous appeler. Nos équipes se rendront disponibles pour répondre à vos questions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire